Séjour au Vietnam : les essentiels à savoir sur le visa

 

Faisant partie des destinations de rêves de plusieurs Français, le Vietnam attire pour sa culture authentique et son mode de vie aux airs rustique. Néanmoins, les attraits de ce pays ne se limitent pas à ces deux éléments et il compte plusieurs autres attractions touristiques. Donnant le mérite au Dragon de l’Asie d’être visité au moins une fois dans une vie, ses sites classés patrimoine mondial de l’UNESCO, les magnifiques plages ou encore ses grands parcs nationaux n’attendent que les visiteurs venant des 4 coins du monde.

Avant de pouvoir s’émerveiller devant ces beautés de la nature vietnamiennes, ceux qui auront le privilège de s’y rendre devront avant tout réaliser toutes les procédures requises pour un départ sans contraintes. Altis-vacances fait le point sur le visa !

Le visa : un document requis sous conditions

Comme tout autre pays, l’entrée au Vietnam est soumise à des directives définies, dont l’obtention d’un visa selon certains cas. Document autorisant un individu à atterrir sur le sol vietnamien, le visa précise la durée du séjour et les motifs de l’arrivée et reste généralement obligatoire pour tous les étrangers. Néanmoins, des conditions de durée de séjour spécifiques peuvent rendre l’obtention de ce papier officiel facultative dont :

  •         Séjour de moins de 15 jours pour la majorité des ressortissants des pays européens comme la France, l’Allemagne ou encore l’Italie
  •         Des vacances de moins de 21 jours pour les Philippins,
  •         30 jours maximum pour les voyageurs provenant des pays à proximité (Thaïlande, Laos, Cambodge, etc.)
  •         90 jours pour les Chiliens.

Comment obtenir un visa pour le Vietnam sera le principal élément sur lequel se concentrer si les dispositions du voyage que vous avez programmé ne coïncident pas à ces cas d’exemption.

Les différents types de visas vietnamiens

Lors de la phase de demande de visa, il sera requis de porter une attention particulière à ses origines, la durée de son séjour et le motif du déplacement pour s’assurer d’avoir un visa en bonne et due forme. Ces facteurs influent en effet sur le type de visa que vous devez avoir parmi les 3 options existantes à savoir :

          Le visa électronique : ouvert aux ressortissants de 46 pays, le visa Vietnam peut s’obtenir également entièrement en ligne et donne une permission de séjourner durant 30 jours sur le territoire.

          Visa à l’arrivée : ouvert à la majorité des états, le visa à l’arrivée est obtenu seulement sur présentation d’une lettre d’invitation.

          Le visa traditionnel : obligatoire pour tous pays ne faisant aucune mention d’exemption et ne sont pas éligibles au e-visa et au visa à l’arrivée, le visa classique est à demander au sein de l’ambassade du Vietnam du pays de départ. Les caractéristiques du visa accordé seront variables d’une contrée à l’autre ;

Peu importe le type de visa sollicité, le coût est le même peu importe la nationalité. Pouvant être demandé directement sous passeport ou en ligne, l’accompagnement d’un professionnel comme Action-visas est une échappatoire efficace contre le stress des organisations. Ici, les intéressés se verront épauler tout au long de la procédure allant de l’étape de la préparation des documents nécessaire jusqu’à l’obtention finale du papier officiel de voyage. 

Renaud

Globe trotter s'il en est, j'ai pu grâce à mon travail, beaucoup voyager de part le monde. Sri Lanka, Mongolie et Laponie sont mes destinations préférées que j'ai pu faire seul principalement et parfois en famille. Je vous donne mes idées et inspirations vacances comme si c'était pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.